Taxi Vs Vtc

Taxi Vs Vtc / Evasion cars Chauffeur Vtc

TAXI VS VTC

TAXI VS VTC, un combat au quotidien

L’accès au métier de TAXI vs VTC

L’accès au métier : Taxi VS VTC La licence taxi : une grosse mise de départ

La profession de Taxi VS VTC est très réglementée. Il faut prendre plus de particularités en compte par rapport aux VTC. Cependant, elle a aussi plus d’avantages.

Premièrement, parlons tout de même d’un inconvénient de taille : la licence. Il s’agit plus précisément d’une autorisation de stationnement taxis (ADS).

Le droit de stationner devant une gare ou un aéroport est un net avantage dans le métier de Taxi. A contrario, un Chauffeur VTC ne peut se stationner devant ces lieux que s’il possède une réservation établie au préalable. De plus, un Chauffeur VTC doit se garer hors des emplacements Taxi.

Afin de limiter la contrainte financière de la licence ou autorisation de stationnement pesant sur les Taxis , celle-ci peut-être dans certains cas, louée.

Chauffeur VTC : un métier de moins en moins facile !

Devenir Chauffeur VTC est en principe plus facile que devenir taxi. Par ailleurs, ceci est de moins en moins fondé de nos jours. Pourtant, un Chauffeur VTC ou encore Chauffeur Privé dispose d’un gros avantage : la non nécessité d’avoir une licence AD. En effet, une capacité financière d’en général de 1500€ suffit.

Néanmoins, le fait de ne pas pouvoir stationner n’importe où en attendant un client, sans réservation, contraint largement la profession de Chauffeur VTC.

Les conditions pour obtenir le droit d’exercer la profession de Chauffeur VTC :

  • être majeur
  • avoir le permis depuis plus de 3 ans
  • disposer d’un casier judiciaire vierge
  • passer la nouvelle formation VTC avec examen final, celui-ci valide les acquis de la sécurité, du service client, du français et de l’anglais.
  • en outre, je rajouterai un grand sens du service comme je le pratique dans ma société personnelle Evasion Cars.

75% de la formation VTC est identique à celle du Taxi. Les 25% restant concernent les différentes particularités de chacune des professions.

Taxi Vs VTC Les Conditions sur le terrain

Dans ces deux professions, il y a des différences au niveau d’une part de l’accès, d’autre part, du fonctionnement. La réglementation encadrant le métier VTC permet d’en définir les limites.

La maraude pour les taxis : l’avantage principal des Taxis est de pouvoir stationner et circuler sur la voie publique (voies de bus, places de stationnement…). Il pourra, en conséquence, être sollicité par un client sur le bord de la route.

Le Chauffeur VTC doit lui obligatoirement avoir une réservation effectuée à l’avance. Le sujet de la maraude pourrait à lui seul faire le biais d’un article de 15 pages tellement les applications de type UBER abusent de cette règle.

Le lumineux, c’est grâce à lui que l’on repère facilement un Taxi. Un chauffeur VTC, comme moi-même, n’a le droit à aucun signe distinctif sur son véhicule. Cette discrétion étant, à première vue, adaptée à une clientèle haut de gamme.

La tarification : les Taxis fixent leurs prix selon leur réglementation. Cependant, ils peuvent les modifier selon les aléas de la route (bouchon, accident…). Le Chauffeur VTC est, quant à lui, libre de fixer les sien. En général, les clients en sont informés dés la réservation (un mot d’ordre pour votre chauffeur VTC). Ensuite, il ne change plus même en cas d’aléas durant le trajet.

Taxi le matin, Chauffeur VTC l’après-midi : un Taxi peut exercer le métier de Chauffeur VTC sans conditions particulières. A l’inverse, un VTC ne le pourra que s’il passe l’examen approprié et possède une licence.

Le terminal de paiement : il est devenu obligatoire pour les Taxis mais reste encore trop souvent absent. Auparavant, il était souvent en panne ou ne fonctionnait pas… 😉 😉

Devenir Chauffeur VTC ! Malgré tout, encore un bon choix

Deux façons d’exercer le métier

La première (la bonne) : pratiquer le métier dans les règles de l’art !

C’est un métier de service avant tout. Partant de ce fait, si on ne connait pas la signification de ce mot, il vaut mieux changer de direction. Votre chauffeur VTC a, sans surprise, choisi cette voie.

Démarcher sa propre clientèle et surtout la fidéliser devient extrêmement difficile de nos jours étant donné le nombre de chauffeurs sur le terrain. Tout compte fait, il suffit de savoir s’entourer de partenaires de qualité.

La deuxième (la mauvaise) : Travailler avec des applications

D’abord, parlons un peu de Uber exposant toujours ses chauffeurs comme des partenaires. Des drôles de partenaires à qui on impose des tarifs, souvent très bas ! Par exemple,une course, un chauffeur peut obtenir pour une course sur Strasbourg, après déduction des 25% de commission, un solde de 4€50… Ridicule lorsque le chauffeur aura peut-être parcouru 10 km pour récupérer son client.

D’un autre côté, les chauffeurs sont dans l’obligation d’accepter à travers l’application, les modifications d’Uber sur les règles de fonctionnement. Dans le cas contraire, le chauffeur ne pourra plus travailler.

La note : un sujet très controversé

Après chaque course, le client note le chauffeur VTC. Quel service un client peut-il obtenir pour une course payée 6€ (tarif minimum)? Un tarif très en-dessous du seuil de rentabilité pour une entreprise… J’oserai répondre, pas grand chose… Pas de bouteille d’eau, de costume ni de service sont appropriés à des tarifs aussi bas.

Ce phénomène a donc engendré l’arrivée d’une grande masse de chauffeur ne respectant pas du tout la profession.

Certes très mal payé, ce qui n’arrange rien ! D’une part, on ne compte plus les chauffeurs VTC avec de fausses cartes . D’autre part, ceux se partageant le téléphone où se trouve l’application afin de déroger aux conditions pour être chauffeur. Ou encore l’absence de la vignette obligatoire rouge à l’avant et l’arrière du véhicule.

Au final, nombreux sont ceux qui arrêtent au bout de quelques mois. Trop d’heures sont nécessaires pour parvenir à joindre les deux bouts.

Conclusion Taxi VS VTC

Faites confiance à de véritables sociétés comme Evasion Cars VTC Strasbourg. Assurez-vous une qualité de service autant à travers nos navettes aéroports, que nos mises à dispositions ou simple transport de personne ! Présenter un site internet fait déjà la différence ! Un interlocuteur attentif aux demandes des clients… Un service de chauffeur privé digne de ce nom… Des tarifs souvent égales à ceux des taxis mais avec, la plupart du temps, plus de confort à Bord.



ACTUALITÉS

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :